hervecausse
Recherche


Inscription à la newsletter




Partager ce site

Flux RSS

Jacqueline SOCQUET-CLERC LAFONT et l'ANASED au Congrès de la CNA sur les nouveaux métiers de l'avocat



Jacqueline SOCQUET-CLERC LAFONT et l'ANASED au Congrès de la CNA sur les nouveaux métiers de l'avocat
Mme Jacqueline Socquet-Clerc Lafont, avocat au barreau de Paris, présidente d’honneur de la Confédération nationale des avocats, est présidente de l’Association Nationale des Avocats pour la Sauvegarde des Entreprises et leur Développement (ANASED). Cette association, unie à la Confédération nationale des avocats par un lien confédéral, édite une lettre qui milite notamment pour le droit et la reconnaissance de la spécialité de la défense des entreprises en difficulté.

Mme Jacqueline Socquet-Clerc Lafont apparaît ainsi comme une militante infatigable de la cause du droit et de sa profession, voyez la lettre et le site.

La lettre de l'ANASED

Le site de l'ANASED

L'ANASED a notamment essayé de faire reconnaître une spécialité droit des entreprises en difficulté, ou toute mention semblable, en vain.

Cela est assez surprenant car dans tous les barreaux il y a effectivement des spécialistes, et d'ailleurs la liste des spécialités reconnues étonne quand on constate qu'elle s'achève sur "Droit de la fiducie". Sans doute l'avocat peut-il être fiduciaire (avec les établissements de crédit), mais alors faut-il inventer une spécialité "avocat mandataire sportif", "avocat mandataire immobilier"...?

On se réjouit au passage de cette évolution de la profession longtemps restée accrochées à de vieilles lunes.

Tel est du reste le thème du colloque, à Montpellier, de la CNA, avec des interventions de hautes personnalités et dont vous verrez avec profit le programme avec le lien suivant :

Cliquez ici


-----------------------
Liste des spécialités des avocats

On remarque que le droit du crédit est séparé du droit bancaire (...), quand en réalité le droit du crédit est, autant en théorie qu'en pratique, une partie non-détachable du droit bancaire ; on remarque également que le droit des affaires inclut au moins cinq spécialités officielles :

1. Droit de la famille, des personnes et de leur patrimoine,
2. Droit des étrangers et de la nationalité,
3. Droit du crédit et de la consommation,
4. Droit du dommage corporel,
5. Droit de la santé,
6. Droit pénal,
7. Droit des garanties, des sûretés et des mesures d’exécution,
8. Droit de la propriété intellectuelle,
9. Droit des nouvelles technologies, l’informatique et de la communication,
10. Droit des assurances,
11. Droit bancaire et boursier,
12. Droit commercial, des affaires et de la concurrence,
13. Droit des sociétés,
14. Droit des associations et des fondations,
15. Droit fiscal et droit douanier,
16. Droit immobilier,
17. Droit des transports,
18. Droit du travail,
19. Droit de la sécurité sociale et de la protection sociale,
20. Droit public,
21. Droit de l’arbitrage,
22. Droit international et de l’Union européenne,
23. Droit de l’environnement,
24. Droit rural,
25. Droit du sport,
26. Droit de la fiducie

Jeudi 11 Octobre 2012
Lu 715 fois

"Droit bancaire et financier", Le Livre : Compléments et Idées. | Droit et Justice, le coin des "pros" | Méthode, le coin des étudiants | Commercial, consommation et concurrence | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Indemnisation des Préjudices | Droit des sociétés | Droit de la sécurité | Civil et Public | Direct Droit Actualités | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Philosophie du Droit | L'auteur, contact et Informations légales ISSN