hervecausse
Repères
19/07/2021

"Obligation vaccinale", l'expression fâcheuse qui fâche !

L'expression "obligation vaccinale" est sortie du contexte des hôpitaux à raison d'une résistance inattendue des personnels de santé, ce qui est une question professionnelle et très spéciale - avec des risques particuliers pour les personnels, soignants ou non, et les patients (quels que soient leurs pathologies). Un célèbre professeur de médecine marseillais, à qui on net tord pas le bras pour lui tirer une parole, a ainsi déclaré être pour cette obligation dans ce contexte très spécial.

Sinon, il n'a jamais été question, à proprement parler, de forcer la population. Je n'ai jamais compris cela. L'expression "obligation vaccinale" est donc fâcheuse pour seulement désigner le fait que les personnes non-immunisées (naturellement ou par vaccin), par une nouvelle loi,pourront accéder à certains lieux publics à la différence des autres qui, elles, seront objectivement dans une situation autre. Cette objectivité chasse a priori la discrimination. Ainsi et encore, la question de l'inviolabilité du corps humain est hors de propos pour devoir être respectée, les slogans du style "mon corps m'appartient" caricaturent du reste ledit principe (allez dire au personnes incarcérées que leur corps leur appartient...).

Au Parlement d'apprécier le projet de loi, les parlementaires servent à cela, le président de la République ne vote pas la loi. C'est le gouvernement qui ici la propose, le Parlement dispose : il décide. Le tout sous le contrôle du Conseil constitutionnel et de quelques principes. La République est en place et fonctionne. Les opposants manifestent dans les rues et s'expriment toute la journée sur les réseaux sociaux, les libertés sont en place et servent. Dans les traces et signes d'effondrement que j'ai si souvent notés, ici et là, je vois aussi la force et la résistance de la République.
26/10/2020

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit
Utilisez la barre de recherche pour trouver un texte (saisir des mots différents : la recherche joue sur les intitulés d'articles) et puis les tags, plus sympathiques ? Les rubriques sont aussi utilisables. Vous pouvez aussi saisir dans Google " thème / mot+ Hervé Causse". Dix ans de référencement rendent la recherche souvent assez efficace. Vous pouvez également consulter mon CV, mais la liste n'identifie pas chaque publication (200 commentaires d'arrêts publiés chez divers éditeurs ces dix dernières années), à retrouver en synthèse dans l'édition de Droit bancaire et financier en 2022. Bonne visite.
14/04/2020

En fin de lecture, un clic pour partager l'article

En fin de lecture, un clic pour partager l'article
... sur Linkedin, Twitter...

Recherche


Retoquer n'existe pas en droit, pas davantage que le retoquage juridique, point d'ordre journalistique.

Méthode, le coin des étudiants

La sédition, fruit léger et persistant de l'esprit complotiste (des gilets-jaunes aux antivax...)..

Civil et Public

"Le numérique : système de blockchain et systèmes d'intelligence artificielle, deux cas d'école ?"

Civil et Public

Les vignerons indépendants de Champagne (papier après intervention orale).

Champagne !

Discrète défense du doctorat.

Professionnels du Droit et Justice

Le chemin d'exploitation ou les subtils et pragmatiques chemins du droit (Cass. civ., 28 mai 2020)

Champagne !

De l'exclusion parfois illicite d'un membre d'association, à propos d'un organisme de défense et de gestion (ODG) du Code rural.

Droit des sociétés et des groupements

Le chemin rural est fait pour cheminer : le maire doit y veiller ! (CE, 24 février 2020).

Civil et Public

Merci au "Portail universitaire du droit" pour suivre et illustrer "nos" travaux ! Belle promotion de l'Université !

Professionnels du Droit et Justice

Un décret inventera la "promotion interne" pour permettre aux maîtres de conférences (MCF) de devenir professeurs d'université (PU).

Professionnels du Droit et Justice

Entre l'oral et l'écrit, de la procédure à la littérature, de vrais-faux opposés, le concept de "littérature orale".

Philosophie du Droit, Juridique et Politique

L'écriture, ce code de la pensée : Olga Tokarczuc, Le tendre narrateur, éd. NOIR et BLANC, 2020.

Littérature, écriture et poésie

Droit du marché unique numérique et intelligence artificielle, par Céline Castets-Renard (Bruylant).

Civil et Public

Le cours du Bitcoin n'est pas un sujet majeur !

Droit des investisseurs

Fraudes... ou la faillite du Droit de la consommation. Un livre de Ingrid KRAGL fait le point.

Commercial, consommation et concurrence

Le groupe de mots : intelligence langage système science (ILSS).

Philosophie du Droit, Juridique et Politique

1 2 3 4 5 » ... 70

Journal de mille jours et mille pensées (An I du Déconfinement, 11 mai 2020 - 11 mai 2021).

"L'auteur ne connaît pas nécessairement le vrai sens de son texte",
Hans-Georg Gadamer

____________________________

*Pensées de la semaine*

...

65e semaine, 2 août 2021 *


La ville vide, qui fascine par son calme et son visage pur d'été, devient délice lorsqu'elle est fraîche.

Entre ceux qui vous demandent de rebondir sur tel sujet et ceux qui souhaitent spontanément rebondir, l'être humain est en train de se transformer en rebond.

Le cours des choses prévaut malgré toutes les luttes et combats, et hors tout fatalisme.

En droit, les expressions parfaitement utilisées et utiles par les praticiens et autorités (les juges) sont légions, sans consécration de la loi.

Les expressions disent tout ce qu'un mot seul ne pense pas à dire, il convient de ne pas les tronquer.

J'en appelle au respect de la piloérection communément dite "chair de poule".
(humour en lien avec le précédent propos)

La parole publique devient débile, les expressions sont citées en radio et télé à moitié, exemple : "j'en ai les poils"... "hérissés" faut-il ajouter.

64e semaine, 26 juillet 2021 *


*L'intégralité du Journal de mille pensées est en fin de page de blog si, selon la configuration du blog, le présent lien est inactif *



Journal de Mille Pensées. Journal entier.

Il suffira d'un clic.