hervecausse

Journal de mille jours et mille pensées (An IV du Déconfinement, 11 mai 2020 - juin 2024).

Pour l'intégralité du Journal, cliquez ici ! et voilà l'actualité du journal. A lire dans le désordre ou parfois selon la chronologie.
______________________________________


Le phénomène juridique, n'est ni purement notionnel ou conceptuel puisqu'il appréhende des émergences pratiques et sociales complexes. Voilà pourquoi il est délaissé par la doctrine juridique.

La non-doctrine : une hypothèse ? Le positionnement sur la "doctrine majoritaire" n'est-il pas de la non-doctrine ?

L'idée de valeur ajoutée est plus d'usage que celle de valeur retranchée ; la perte de valeur, autant commune en pratique, est-elle aussi bien comprise ?

Tu ne regardes plus ta femme lire du Konsalik et ses autres épais romans ; reposez en paix, ici haut, oui, ici haut, tout va bien.

Lundi 20 mai 2024 - 204e semaine


1 2 3 4 5 » ... 221


Tableau d'éléments de vie

Tableau d'éléments de vie



Le nez est au pied
Tableau idiot
Un pied de nez ?
Rien à voir avec la main
La main est aussi au pied
Une autre est ailleurs
Coupées semble-t-il
Les mains sont coupées
Détachées
Tableau faux
Les doigts se voient mal
Les yeux de travers
L'un par rapport à l'autre
Yeux aux coups grossiers
Épais coups de pinceaux
Tableaux idiots
Et le corps ? Je ne sais
Pas un vrai portrait
La tête, si tête il reste
La tête échappe au corps
L’œil échappe à la tête !
Rien ne va avec rien
Rien ne va plus
Peintures de jeux
Corps de tête ?
Tête de corps ?
On ne voit plus ou pas.
Or plus on voit
Au sein du tableau
Ah le sein ! Qui est "au sein" !
Le sein tout rond, pointé
Le sein coupé, en coupe.
On voit tout si bien
De la main au sein
Tout isolé au tableau
Tableau des éléments
Éléments de femme
Boucherie picturale
Arrogance du geste
Dénie des vies
Négations colorées des vies
Chair couleur scalpel
Coupures de couleurs
Encore le noir de sexe
Noir qui tout délimite
De ces quelques pigments
Sans trop de rouge sang
La barbarie coule ici blanc
La main du pinceau rit parfois
Devant la femme plus que nue
Décortiquée, osée dispersée
Pour meilleure possession
Créant une ultime excitation
Voire une violation
Pour l'absolue jouissance
De l'absolue création.