hervecausse
Recherche


Inscription à la newsletter




Partager ce site

Flux RSS

Lexbase signale la suspension du tirage au sort des futurs notaires... la République au gré du sort.



L'heureux gagnant... euh, l'heureux notaire est... Le tirage au sort ayant pour objet de savoir qui sera notaire et donc qui ne le sera pas vient d'être interrompu. Il s'agit de pourvoir les nouveaux offices qui seront créés.

Voilà une affaire qui fait désordre dans le monde des juristes, et ici dans celui des notaires, qui sont plutôt des mondes d'ordre(s). La sécurité juridique qui est le cœur des prestations juridiques est indirectement mais sûrement atteinte quand les professionnels se déchirent sous les auspices de l'Etat.

Vers Lexbase Editions

L'affaire fait grand bruit puisqu'elle est analysée un blocage de la loi Macron dont tout le monde pensait qu'elle offrait une chance aux jeunes qui n'étaient pas installés.

Or la révolution Macron que la loi annonçait aboutit à un tirage au sort... qui peut profiter aux notaires déjà installés. Il y a de quoi n'y rien comprendre.

En outre, on se demande , du moins le public peut se le demander, s'il n'y a pas une dimension politique liée à certaines élections...

Comme l'indique Lexbase, la décision au fond est attendue.

Vendredi 13 Janvier 2017
Lu 217 fois

"Droit bancaire et financier", Le Livre : Compléments et Idées. | Droit et Justice, le coin des "pros" | Méthode, le coin des étudiants | Commercial, consommation et concurrence | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Indemnisation des Préjudices | Droit des sociétés | Droit de la sécurité | Civil et Public | Direct Droit Actualités | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Philosophie du Droit | L'auteur, contact et Informations légales ISSN