hervecausse
Repères

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit
Utilisez la barre de recherche pour trouver un texte (saisir des mots différents : la recherche joue sur les intitulés d'articles) et puis les tags, plus sympathiques ? Les rubriques sont aussi utilisables. Vous pouvez aussi saisir dans Google " thème / mot+ Hervé Causse". Dix ans de référencement rendent la recherche souvent assez efficace. Vous pouvez également consulter mon CV, mais la liste n'identifie pas chaque publication (200 commentaires d'arrêts publiés chez divers éditeurs ces dix dernières années), à retrouver en synthèse dans l'édition de Droit bancaire et financier en 2022. Bonne visite.

En fin de lecture, un clic pour partager l'article

En fin de lecture, un clic pour partager l'article
... sur Linkedin, Twitter...

Recherche


Un article avec... René ROBLOT sur la dématérialisation (Photo de la base LexisNexis). Mais non !



René ROBLOT. Il est le dernier grand maître du droit commercial. Héritant du Traité élémentaire de droit commercial initié par Georges RIPERT, René ROBLOT l'avait hissé à un haut niveau de technicité sans se noyer dans le détail. Il y avait tout le souffle de la vie économique porté par la technicité du droit des contrats ou du commercial, sans oublier les aspects publics.

Voilà qu'une navigation sur le web me fait découvrir l'article que j'ai écrit avec René ROBLOT : voyez la photo.

Nous aurions écrit ensemble "Principe, logique et nature de la dématérialisation", au JCP E de 1992.

Un signe !

Si tel n'est pas le cas, cela aurait pu l'être puisque René ROBLOT, dont je critiquais (je crois) diverses positions, avait largement apprécié le débat franc, total et fondamental engagée dans ma thèse. Pour éviter de rentrer dans le débat de la dématérialisation, dans sa nature et sa portée, 25 thèses et 250 articles allaient dire "propriété des titres". Voyez ce que donne aujourd'hui l'idée de propriété des jetons consacrée dans la loi PACTE : rien ! Le jeton est aussi mal compris que les titres négociables, d'où les débats surréalistes et embrouillés sur la blockchain.

René Roblot avait l'envergure d'entendre la critique, sans doute pour en faire son miel, pour aller plus loin. Pour le jeu de la pensée. Pour les enjeux de la société.

Il m'a soutenu dans cette période d'après thèse si spéciale (où certains vous demandent l'ouvrage sans même vous remercier de l'envoi).

Mais la reconnaissance à son endroit, je l'ai pour le Traité de droit commercial, en deux tomes. Selon moi, il demeure l'ouvrage universitaire parfait. De la base il amène au sommet en faisant passer par quelques idées frappées dans la ligne. Non pour faire bien et discuter pour discuter. Mais pour faire de la doctrine qui traite un problème - un problème technique ou un problème politique, le juridique devient bien vite du politique.

Avec ces deux tomes de Droit commercial, on faisait une carrière. Il y a des gens qui croient aujourd'hui qu'on fait une carrière avec des slides. Les temps ont changé, mais non la réalité.

Que de souvenirs émouvants.

Le très bref wiki de René ROBLOT



-----------------
Note initialement publiée le 7 septembre 2017.




Un article avec... René ROBLOT sur la dématérialisation (Photo de la base LexisNexis). Mais non !

Dimanche 15 Novembre 2020
Lu 1021 fois

Nouveau commentaire :

L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Consultations et Conseils Juridiques | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | Littérature, écriture et poésie | Champagne !