hervecausse
Repères
19/07/2021

"Obligation vaccinale", l'expression fâcheuse qui fâche !

L'expression "obligation vaccinale" est sortie du contexte des hôpitaux à raison d'une résistance inattendue des personnels de santé, ce qui est une question professionnelle et très spéciale - avec des risques particuliers pour les personnels, soignants ou non, et les patients (quels que soient leurs pathologies). Un célèbre professeur de médecine marseillais, à qui on net tord pas le bras pour lui tirer une parole, a ainsi déclaré être pour cette obligation dans ce contexte très spécial.

Sinon, il n'a jamais été question, à proprement parler, de forcer la population. Je n'ai jamais compris cela. L'expression "obligation vaccinale" est donc fâcheuse pour seulement désigner le fait que les personnes non-immunisées (naturellement ou par vaccin), par une nouvelle loi,pourront accéder à certains lieux publics à la différence des autres qui, elles, seront objectivement dans une situation autre. Cette objectivité chasse a priori la discrimination. Ainsi et encore, la question de l'inviolabilité du corps humain est hors de propos pour devoir être respectée, les slogans du style "mon corps m'appartient" caricaturent du reste ledit principe (allez dire au personnes incarcérées que leur corps leur appartient...).

Au Parlement d'apprécier le projet de loi, les parlementaires servent à cela, le président de la République ne vote pas la loi. C'est le gouvernement qui ici la propose, le Parlement dispose : il décide. Le tout sous le contrôle du Conseil constitutionnel et de quelques principes. La République est en place et fonctionne. Les opposants manifestent dans les rues et s'expriment toute la journée sur les réseaux sociaux, les libertés sont en place et servent. Dans les traces et signes d'effondrement que j'ai si souvent notés, ici et là, je vois aussi la force et la résistance de la République.
26/10/2020

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit
Utilisez la barre de recherche pour trouver un texte (saisir des mots différents : la recherche joue sur les intitulés d'articles) et puis les tags, plus sympathiques ? Les rubriques sont aussi utilisables. Vous pouvez aussi saisir dans Google " thème / mot+ Hervé Causse". Dix ans de référencement rendent la recherche souvent assez efficace. Vous pouvez également consulter mon CV, mais la liste n'identifie pas chaque publication (200 commentaires d'arrêts publiés chez divers éditeurs ces dix dernières années), à retrouver en synthèse dans l'édition de Droit bancaire et financier en 2022. Bonne visite.
14/04/2020

En fin de lecture, un clic pour partager l'article

En fin de lecture, un clic pour partager l'article
... sur Linkedin, Twitter...

Recherche


DOCTRINALPLUS : le site qui dit ce que la doctrine fait.



DOCTRINALPLUS : le site qui dit ce que la doctrine fait.
DOCTRINALPLUS est un site d'information(s) qui répertorie les publications juridiques de la plupart des revues : c'est le site qui dit ce que la doctrine fait. Les bibliothécaires se demandent parfois s'il faut garder ou pas ce site, cet abonnement. La réponse est manifestement positive. Ce site d'information(s) est très utile.

Il y a plusieurs moyens de se servir de DOCTRINALPLUS.

La première utilisation permet de trouver le traitement de tel ou tel sujet. C'est l'utilisation habituelle qui est faite d'une base de données. On saisira par exemple "bail précaire" et "indemnisation". Ainsi, à raison de quelques mots clés, on va trouver :

- certes les auteurs et traitements de ce sujet ;
- mais encore les décisions qui ont donné lieu à la mobilisation des auteurs et au choix de ce thème puisque, la référence à la décision est accompagnée de l'intitulé de l'article (ce que les codes annotés ne font pas) ;
- et, en fin et souvent, on trouvera les sujets ou traitements adjacents qui, de proche en proche, peuvent donner d'autres sources.

La deuxième utilisation consiste à introduire le nom d'un auteur pour voir l'ampleur, la nature de son activité scientifique.

Le résultat est généralement édifiant. Ainsi, la machine donne plus de 700 références si l'on saisit le nom de notre très éminent collègue Paul Le Cannu ("Le Cannu, Paul). qui a œuvré à ce projet et à cette réalisation de DOCTRINALPLUS depuis fort longtemps.

Il faut cependant dire que les ouvrages ne sont pas (tous ?) dépouillés et que les livres ne sont pas non plus donnés par la recherche proposée. Les mélanges, en revanche (ci-dessous un exemple), sont dépouillés et peuvent être interrogés.

Pour ceux qui se demandent ce qu'est un chercheur en science juridique, on les laisse extraire lesdites 700 publications de l'auteur précité et en prendre connaissance... Le temps leur sera donné d'apprécier ce qu'est une recherche - et naturellement le site ne donne pas les livres de notre collègues qui valent bien 1000 publications de revues...

La troisième utilisation est un dérivé de la précédente. Il s'agit encore de saisir, non plus dans un sens de recensement général, le nom d'un auteur et d'un thème / sujet spécial. Ce type de recherche correspond à un besoin évident dès les premières recherches pour écrire un devoir approfondi ou un mémoire. On le précise.

On remarque en effet que, pour nombre d'auteurs, les idées publiées une fois semblent être éternelles. Or, la recherche en science sociale exige de vérifier ce qu'un auteur a pu écrire sur un sujet à plusieurs années de distance. Et il semble banal, mais pourtant utile, de noter que la dernière opinion pèse davantage que la première...

L'instrument de recherche DOCTRINALPLUS est alors précieux si l'on veut vérifier :

- si un auteur a modifié ou amendé sa doctrine ;
- si un auteur a renversé sa doctrine ;
- si un auteur à élargi ou rétréci sa recherche (et parfois avec ses positions).

On recommande donc DOCTRINALPLUS à tous ceux qui veulent bien connaître le monde du droit, ses acteurs - euh ses auteurs, ses idées et ses sources.




DOCTRINALPLUS : le site qui dit ce que la doctrine fait.

Lundi 20 Juin 2016
Lu 662 fois

L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Consultations et Conseils Juridiques | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés et des groupements | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | Littérature, écriture et poésie | Champagne !