hervecausse
Recherche

Repères

Le site #directdroit plus lu le samedi que le ...?

Le site #directdroit plus lu le samedi que le ...?
Courses obligent, la consultation du blog est nettement moins importante le samedi. A tel point que le dimanche, ordinairement,les consultation sont plus importantes. Le confinement a changé la situation : 800 pages lues le dimanche, seulement 700 pour le samedi. Nous sommes d'accord : l'information n'a aucun intérêt. Sauf celui de faire passer deux ou trois minutes de confinement ! Le record de la semaine correspond à un pic assez net : 2 320 pages. Un autre pic à 2130 était relevé quelques jours plus tôt. Je parviens rarement à en identifier les causes. Directdroit marche donc, en toute indépendance, vers les 3 millions de visiteurs. En nombre de visites, ce cap a été franchi depuis un moment.

Un essai sur la pensée juridique de Sheldon ! F. Defferrard, mare & martin.

Un essai sur la pensée juridique de Sheldon ! F. Defferrard, mare & martin.
Cet essai très bien écrit a une vertu qui dépasse celle de l'analyse d'une série TV. Pour nous, il apporte au Droit la thématique de la science physique. Il la met dans la discussion juridique. Cette discipline frôle l'inexistence en science juridique. Le juriste doit soupçonner que sa réalité frustre serait mise à mal avec ce point du vue. Ici, l'angle de la série purge du soupçon de lignes provocatrices contre l'establishement juridique. Le vers physicien est-il placé dans la pomme juridique ? Rien n'est sûr, la peau du positivisme est difficile à percer.

"La pensée juridique de Sheldon Cooper ou Comment faire du droit avec The Big Bang Theory", éditions mare & martin.

Grands systèmes de droit contemporains, Introduction au droit comparé, LGDJ, par G. Cuniberti.

Grands systèmes de droit contemporains, Introduction au droit comparé, LGDJ, par G. Cuniberti.
On se plonge avec intérêt, aujourd'hui, dans les pages consacrées au droit japonais...

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille
Pratique manuel, très rigoureux et formateur.

Vers LGDJ

Inscription à la newsletter


Partager ce site

Les Petites Affiches et Marie-Anne FRISON-ROCHE lancent la "Regulatory Law Review" (PA, Numéro spécial, 6 mai 2010, n° 90)



Les Petites Affiches et Marie-Anne FRISON-ROCHE lancent la "Regulatory Law Review" (PA, Numéro spécial, 6 mai 2010, n° 90)
Marie-Anne FRISON-ROCHE a lancé la "Regulatory Law Review" sur son site internet il y a quelques mois. Tenant compte des rapports complexes entre les publications électroniques et celles sur papier, elle a transformé sa revue virtuelle en revue "réelle". Pour ce faire, elle a conclu un accord avec "lextensoéditions".

Ainsi, les Petites Affiches et Marie-Anne FRISON-ROCHE lancent la "Regulatory Law Review" (PA, Numéro spécial, 6 mai 2010, n° 90), livraison à 95 % en anglais.

L'opération se réalise grâce à un groupe de juristes et d'économistes, groupe naturellement réuni par le Pr. FRISON-ROCHE qui devient, de jour en jour, l'enfant terrible de la régulation.

Le document comporte une partie "articles", une "sectorial report", une rubrique "book" et des annonces de colloques.

La deuxième partie de la revue marque au mieux (selon nous) le ton général de la revue en indiquant les choix thématiques d'études régulières. On doit les énoncer : Transports, Telecom and Post, Internet, Finance, Bank, Insurance, Environnement, Personnal Data. On se demande si cette liste est exhaustive. Tous les domaines régulés se fondent-ils dans cette liste de langue et de méthode anglaises ? Ou sera-t-elle modifiée au gré des actualités à livrer (décisions d'autorités, normes, décisions juridictionnelles, accords divers...) ?

Le tout sera vu par certains comme la fin du droit français et de ses jardins. Foin du droit commercial, foin même du droit économique. L'étude de la régulation colle certes à de réelles régulations mais ne court-on pas le danger de laisser à l'abandon des domaines économiques non-régulés ? Elle interroge encore en évoquant (trop) fortement les divers départements des grands cabinets d'avocats - les parisiens s'étant eux-même calés sur le modèle des cabinets anglais et américains. Certains penseront donc que la méthode consiste ainsi à suivre le marché du droit du big business. Or ce marché du droit n'est souvent que le marché du droit intéressant les grands opérateurs économiques...

Le "comité de la Regulatory Law Review" est un comité de partenaires prestigieux composé de nombreuses grandes entreprises ; cela amplifiera le sentiment qu'il n'y a là qu'un droit intéressant les grands opérateurs - côté clients des cabinets cette fois - et pour lequel ils sont leaders d'opinions (juridiques et autres). D'aucuns n'y verront que la marque de choix politique, économique et juridique ayant pour présupposé non seulement la régulation des marchés, mais aussi la nécessaire consécration des marchés ; la régulation n'étant alors qu'un habillage intellectuel habile du free market. Pourtant, la finalité de la régulation n'exclut pas la réalité de la consommation, quoiqu'elle change l'optique de l'appréhension du droit économique ; elle n'exclut pas l'intérêt général, quoiqu'elle le malaxe nouvellement.

Voilà donc que ce nouveau titre, la RLR en acronyme, pose des questions de méthodes académiques, de rapports avec les milieux professionnels et des questions de fond évoquant les secteurs en cause et leurs frontières exactes. Ne pas le dire serait ne pas rendre à Marie-Anne ce qui appartient à Marie-Anne (emprunt à la phrase subtile de la Bible qui fait rendre à César un pièce de monnaie frappée de l'effigie de Rome).

Qu'une nouvelle revue interroge puissamment, dérange un tantinet, recense nouvellement, regroupe et, alors, une mission majeure de l'édition est accomplie et probablement une de celles de l'Université.

On recommandera donc vivement et sans réserve ce titre.

On félicitera les acteurs et on souhaitera à leur oeuvre commune longue vie !



Vendredi 28 Mai 2010
Lu 2284 fois

Consultations et Conseils Juridiques | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Littérature, écriture et poésie | Champagne !