hervecausse
Inscription à la newsletter


Recherche

Les élus vont hésiter à parrainer à la présidentielle les candidats pro-Russie, laquelle renie le Droit international.



Le #parrainage est de principe un acte politique neutre, un acte juridique atypique, une déclaration unilatérale et personnelle (qui ne dépend pas des partis politiques). Mais il est transformé par des supporters qui signent pour des candidats et le revendiquent en acte politique. Et qui aujourd'hui inondent assez naïvement les réseaux sociaux d'une photo de leur déclaration. Donc, de facto, le parrainage n'est plus neutre.

Alors même qu'on garde en tête le parrainage comme un acte neutre, il est néanmoins un acte politique qui dit au moins "je considère que cette personne peut se présenter...". Il ne faudrait pas non plus l'oublier. De ce fait, et en outre aujourd'hui, l'#invasion par la #Russie interroge (et beaucoup peu plus que des condamnations pénales de candidats putatifs). Un parrainage pour un candidat putatif qui, clairement, appuie un régime qui renie le #droitinternational, qui procède à une invasion #armée, pose un problème objectif #constitutionnel majeur. Ce régime politique menace tacitement les jeunes #démocraties de l'#unioneuropéenne, de l'ex-URSS, et donc de tous les pays alentours (qu'ils soient ou pas de l'#OTAN).

Et la menace est tout de même atomique.

Cela fait beaucoup, et explique sans doute désormais le fait de ne pas signer. Les #élus ont assez de difficultés sans se coller une étiquette Poutine dans le dos. De nombreux électeurs jugeront utile de le leur rappeler. Ce qui peut d'ores et déjà passer comme une intelligence avec l'étranger. Là on n'est pas sur le masque et le vaccin qui portent atteinte à mes droits... On est sur une question majeure de sécurité collective et de survie de la #France.

Et cela outre le fait qu'il serait prudent, de la part des candidats putatifs, d'avoir de bons soutiens avant de rouler les mécaniques dans les médias (et à gauche comme à droite on constate le bricolage français habituel, on prétend agir sans investissements, sans préparation, sans investissements, sans les moyens de le faire... on bricole).

Et, #journalistes, n'appelaient plus "candidats" ceux qui ne le sont pas. Le silence et la réticence des élus veut aussi dire quelque chose... Dans l'euphorie de vouloir sauver la démocratie, il ne faudrait pas la tuer.

#directdroit #droit
Les élus vont hésiter à parrainer à la présidentielle les candidats pro-Russie, laquelle renie le Droit international.

__________________

Le traité d'amitié, de coopération et de partenariat entre l'Ukraine et la Fédération de Russie est un accord entre l'Ukraine et la Russie, signé le 31 mai 1997 et entré en vigueur le 1er avril 1999, qui fixe le principe de partenariat stratégique, la reconnaissance de l'inviolabilité des frontières et le respect de l'intégrité territoriale et ...

Wikipédia

Mercredi 23 Février 2022
Lu 183 fois

L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Consultations et Conseils Juridiques | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés et des groupements | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | Littérature, écriture et poésie | Champagne !