hervecausse
Recherche


Inscription à la newsletter




Flux RSS

Successions et libéralités, Editions F. LEFEBVRE (EFL), 3e éd., 2011 : un ouvrage qui souligne la collection "Dossiers Pratiques".



Successions et libéralités, Editions F. LEFEBVRE (EFL), 3e éd., 2011 : un ouvrage qui souligne la collection "Dossiers Pratiques".
L'ouvrage, publié dans la collection "Dossiers pratiques", en est à sa 3e édition et porte en sous-titre "régime juridique et fiscal", en guise de signe de la Maison Francis LEFEBVRE. Voilà un ouvrage qui séduira un grand nombre de professionnels mais dans lequel les étudiants pourront piocher à volonté des principes, des règles, des exception, bref du fond, mais aussi diverses sources (lois et arrêts), mais encore des calculs... Car dans ces matières, pourrait-on dire ironique, on fait du droit pour compter : compter à toi, à moi, compter au fisc, à moi, compter ta part, ma part, compter et compter encore. Ce petit livre est ainsi agrémenté d'exemples chiffrés qui expriment dans la langue des mathématiques la règle de droit - certains adorent, d'autres détestent.

L'ouvrage est encore porté par la réforme du 23 juin 2006 entrée en vigueur en 2007. Mais la quatrième de couverture souligne avec fierté que l'ouvrage est à jour des multiples réformes dont les lois sur la vente des biens indivis de 2009, celle de même millésime sur le régime de droit fiscal du droit de retour, celle du 29 décembre 2010 sur la fiscalité d'une donation dans une donation-partage transgénérationnelle... ça ne s'invente pas : Bref, ce point équivaut à une véritable garantie sur facture : l'ouvrage est à jour du droit positif au mois de mars 2011.

Pour être un "dossier" ce livre est bien un livre ! Or un livre doit se lire et au cas d'espèce il se lit bien. Fluide, rapide et synthétique. La grande clarté de style est un atout pour deux matières (faut-il dire "une" ?) qui en découragent plus d'un. Ceux que ces matières alanguissent trouveront quelques vigueurs d'esprits à l'idée que nombre d'arrêts sont en annexes : pas même besoin de se coller à son ordinateur pour taper un numéro d'arrêt ! Le style n'est pas la seule caractéristique à contribuer à cette limpidité. Les auteurs ont consenti l'effort de diviser leurs propos en numéros : ce sera utile dans les plaidoiries pour citer avec rigueur ! Le livre n'en est que plus rigoureux puisque ce choix oblige les auteurs à ramasser dans des "numéros" un point précis. Cela rend la lecture agréable puisque le numéro est bien un unité de pensée et d'exposé conforme à ce qu'il doit généralement être : un paragraphe découpant une page (et non regroupant plusieurs pages : ce que font à merveille les intitulés du plan !).


Successions et libéralités, Editions F. LEFEBVRE (EFL), 3e éd., 2011 : un ouvrage qui souligne la collection "Dossiers Pratiques".
Au titre des "choses pratiques", on doit aussi souligner l'index en est un véritable : on peut s'en servir ! Il est à la fois dense et précis. Et la précision vient entre autres du renvoi aux numéros de paragraphe (et non aux pages), ce qui souligne à nouveau leur intérêt. Rend également plus lisible l'ouvrage le fait que soit citée la jurisprudence utile. L'habitude est désormais prise de citer exagérément, parfois à tort et finalement de travers, des arrêts qui ne disent pas exactement ce qu'expose la ligne où est posée la note ! Ici, pas de frénésie de la citation abusive de jurisprudence. Les arrêts cités complètent le droit écrit ou le soulignent sans l'encombrer. Les auteurs ont également choisi d'alléger les présentations en ne faisant pas de "chapeau" pour les intitulés qui ne sont ni des 1), ni des a), ni des sections, ni des chapitres.

L'ouvrage en est rendu encore plus agréable.

La collection doit avoir un certain succès. A preuve, à côté de thèmes comme celui-ci, assez parcourus par les éditeurs, EFL se permet de publier des ouvrages très "pointus" et "modernes". Le dernier de la collection "Dossiers pratiques" est consacré à l'intelligence économique de l'entreprise (voyez juste ci-dessus)... Un autre est consacré à l'inévitable EIRL...

Un autre monde me dire-vous ! Certes... mais qui reste celui des "EFL".

Mercredi 11 Mai 2011
Lu 1113 fois

Méthode, le coin des étudiants | Droit et Justice, le coin des "pros" | Commercial, consommation et concurrence | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Indemnisation des Préjudices | Droit des sociétés | Droit de la sécurité | Civil et Public | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | L'auteur, contact et Informations légales ISSN