hervecausse
Recherche

Inscription à la newsletter




Repères

Un blog de professeur d'université. Nota bene.

La liberté d'expression des universitaires est reconnue de valeur constitutionnelle non pas parce qu'elle intéresse les chiens et les chats, mais des femmes et des hommes qui ont à s'exprimer en leur science, en leur discipline, ce qui finit souvent par déboucher par des considérations sociales et politiques et par des positions, lesquels, souvent, mettent en cause diverses autorités.
L'expression des universitaires doit être modérée et objective. En mon âme et conscience, car il n'existe aucune instance nationale de référence, ni aucun protocole, je juge que mon blog est modéré et objectif, au vu des circonstances publiquement connues. Il juge et apprécie des décisions publiques, qui sont des décisions juridiques, que le juriste doit entendre, comprendre et, sinon, qu'il est libre de critiquer. Les médias ne sont pas les seuls à informer le public.
Nous avons pu ainsi accorder au gouvernement que le confinement, sur la base de l'article L. 3131-1 du CSP, dans sa rédaction du 15 mars, était logique. La logique des analyses ici faites ne sont pas partisanes. Il est utile de le mentionner.
Des billets sont critiques. On s'attache à ce qu'ils disposent toujours de réalités juridiques justifiant nos opinions. Une analyse, peut ainsi évoquer l'épistémologie et la philosophie des sciences, laquelle est la reine de l'interdisciplinarité dont les pouvoirs publics disent l'importance dans les enseignements supérieurs. Personne ne saurait s'y soustraire, pas même la science médicale. Quand la plupart des sciences exactes s'y soumettent. La forme littéraire de l'éditorial est parfois utile après mille analyses juridiques techniques publiées, elle est la suite de la construction d'une pensée et d'une méthode. Car les méthodes sont nombreuses, ici ou ailleurs.

Partager ce site
Entretiens, Echos et Reporting dans les médias
Un papier intéressant et rigoureux de G. BISEAU qui ne cède pas à la facilité commune en ce moment , tout en mettant en perspectives divers points de vues autorisés et de divers horizons. Complété par celui de N. RAULIN où le président de l'AMF, Jean-Pierre JOUYET, défend les peuples contre les marchés - est-ce là la mission de...
Voyez cet intéressant article qui évoque les rapports du politique et du juridique sous l'angle des responsabilités de la haute administration : Entretien avec M. BOUAZIZ pour son analyse, cliquez ici
Dans le cadre de cette mission, avait notamment été créé un module universitaire décrivant l'entreprise et notamment la création d'entreprises. Pour le juriste spécialiste de droit commercial et des affaires, spécialiste donc de l'entreprise, ce genre d'actions est habituel. Des années après, même avec les socialistes au...
Réédition de cette note avec, cette fois, le texte, lequel ne dit pas explicitement ce qu'est le point névralgique de la crise. "Pour suivre mes réflexions achetez aujourd'hui La Tribune. Cette analyse souligne la complexité administrative du SESF qui fait se demander comment en pratique l'Autorité européenne de surveillance...
Vous trouverez le lien internet vers l'entretien que j'ai eu avec le journaliste de L'union, M. Philippe LECLAIRE. L'interview a été réalisé à la suite du colloque organisé par l'université Paris Ouest. Il a été publié dans le cahier Economie du mardi 13 avril ; vous y accéderez en cliquant sur le lien internet ci-dessous.
 
1 2 3 4