hervecausse
Recherche

Informations Consultations & Missions

Consultation classique. Consultations approfondie & exceptionnelle.

Contre-consultation. Consultation sur conclusions. Consultations sur pourvoi et après cassation.

Missions de Consultation sur projet. Missions d'assistance - consultation sur montages et contrats.

Arbitrages.

Lisez la suite, cliquez ici


Inscription à la newsletter


L'AD&A publie la 14e édition de la Revue Droit & Affaires, avec pour thème "La prévisibilité des sanctions".



L'Association Droit & Affaires (AD&A) publie la 14e édition de la Revue Droit & Affaires. Cette livraison a été révélée hier, à Paris, par l'Association, invitée pour l'occasion par Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP. Le célèbre cabinet est partenaire de cette édition.

L'association a pour originalité d'unir des étudiants, des professionnels (divers cabinets d'avocats) et des universitaires. La revue produite annuellement est à l'image de cette riche épissure. Selon une méthode éprouvée, la Revue accueille les actes du colloque, lesquels sont complétés de quelques articles (le "Dossier"). Ainsi se fait le thème.

Cette 14e édition traite le thème, urgent mais ô combien difficile, de "La prévisibilité des sanctions". La méthode est donc faite d'audace, après avoir investi, l'an dernier, le sujet flexible et infini du risque, cette année le sujet ressemble à une tête d'épingle. La prévisibilité des sanctions ! Mais ce point de détail, comme dirait l'autre, prend un air majeur quand une amende administrative de 100 millions d'euros vous tombe sur le coin de la figure. 100 millions sinon rien, c'est le quatrième pouvoir, la standard de la sanction AMF par exemple, le standard demain des autorités de régulation ? Le symbole du "pouvoir de régulation" que nous chantons sans accompagnement...

On notera que le thème a des reflets de droit interne, européen et international, mais encore de droit privé, pénal et public. Beau sujet ! Personne ne devrait y être à l'aise (tout rapprochement avec une réalité personnelle a lieu d'être fait). Mais il est heureux que des publications détonnent parmi les académismes empruntés par les éditeurs qui, trop inspirés du saucissonnage universitaire, découpent le droit en tranche pour mieux le vendre. Enfin, "mieux"... Au fond : le Droit ! Et non pas les Droits. L'unité du Droit, tout commence par elle et se règle souvent par elle (1). C'est trop oublié.

Ces étudiants donnent des leçons silencieuses... Respect.

Outre le "Dossier" et les "Actes du colloque", la Revue Droit & Affaires accueille des "Entretiens" et des "Variétés". La couverture reproduite vous permet d'en prendre connaissance.

On doit vivement féliciter les étudiants qui œuvrent toute l'année pour arriver à cette publication, mais aussi les universitaires qui les encadrent et font réellement fonctionner le comité scientifique de la revue ; il faut enfin saluer les professionnels qui s'impliquent dans cette affaire, pour entretenir une belle tradition de l'Université Paris II, et notamment pour leur encadrement et accueil des étudiants.

Comme un poète aurait dû l'écrire, mais ce devait être trop réaliste et sociologique pour faire la ligne, "la jeunesse est l'avenir de l'Homme".

Bravo à tous.







_______________________________________
1) ... y compris pour des questions très techniques ; il faut simplement bien diviser pour mieux unifier ; malgré la pratique du plan en deux parties, on en oublie la dialectique au cœur du raisonnement juridique : diviser, unifier ; rediviser, réunifier...



Vendredi 8 Décembre 2017
Lu 684 fois

Consultations et Conseils Juridiques | Droit et Justice, le coin des "pros" | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias