hervecausse
Recherche

Repères

Un essai sur la pensée juridique de Sheldon ! F. Defferrard, mare & martin.

Un essai sur la pensée juridique de Sheldon ! F. Defferrard, mare & martin.
Cet essai très bien écrit a une vertu qui dépasse celle de l'analyse d'une série TV. Pour nous, il apporte au Droit la thématique de la science physique. Il la met dans la discussion juridique. Cette discipline frôle l'inexistence en science juridique. Le juriste doit soupçonner que sa réalité frustre serait mise à mal avec ce point du vue. Ici, l'angle de la série purge du soupçon de lignes provocatrices contre l'establishement juridique. Le vers physicien est-il placé dans la pomme juridique ? Rien n'est sûr, la peau du positivisme est difficile à percer.

"La pensée juridique de Sheldon Cooper ou Comment faire du droit avec The Big Bang Theory", éditions mare & martin.

Grands systèmes de droit contemporains, Introduction au droit comparé, LGDJ, par G. Cuniberti.

Grands systèmes de droit contemporains, Introduction au droit comparé, LGDJ, par G. Cuniberti.
On se plonge avec intérêt, aujourd'hui, dans les pages consacrées au droit japonais...

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille
Pratique manuel, très rigoureux et formateur.

Vers LGDJ

Droit européen des contrats, éd. Sirey, 2019

Droit européen des contrats, éd. Sirey, 2019
Remerciements à l'éditeur et aux auteurs pour ce très bel ouvrage.

Vers Sirey Dalloz

Inscription à la newsletter


Partager ce site

La refondation du système monétaire et financier international, éd. PEDONE, Actes du colloque de mars 2010 (OCDE), dir. R. CHEMAIN.



La refondation du système monétaire et financier international, éd. PEDONE, Actes du colloque de mars 2010 (OCDE), dir. R. CHEMAIN.
Les lecteurs comprendront que je fasse de la publicité pour les actes d'un ouvrage auquel j'ai participé avec une substantielle contribution sur le thème "Comment réguler les excès de la finance ? Art du droit et théorie politique de la régulation" (pp. 161 à 188) mais surtout à un ouvrage qui est en plein dans l'actualité française, européenne et internationale.

L'ouvrage sur le site LGDJ avec son résumé

La refondation du système monétaire et financier international, éd. PEDONE, Actes du colloque de mars 2010 (OCDE), dir. R. CHEMAIN.
Le colloque a été organisé par le CEDIN, centre de recherche de l'Université de Paris Ouest, sous la haute mai de M. Régis CHEMAIN.

Pour cette réalisation à l'OCDE, le CEDIN a noué un partenariat avec La Tribune, la Société Weawe er l'équipe de recherche EconomiX également de Paris Ouest.
La refondation du système monétaire et financier international, éd. PEDONE, Actes du colloque de mars 2010 (OCDE), dir. R. CHEMAIN.

La refondation du système monétaire et financier international, éd. PEDONE, Actes du colloque de mars 2010 (OCDE), dir. R. CHEMAIN.
Dans la relative équivoque juridique de ce thème : le droit est l'arme de la réforme mais personne n'en fait vraiment sauf pour dire des généralités (plus de responsabilité, plus de déontologie, plus de fonds propres...), je tente de mettre un peu d'ordre dans divers thèmes en me posant la question de l'utilité, de la place et de la force de la règle. La phrase empruntée au professeur Christian ATIAS, tirée de Théorie contre arbitraire, m'est donc comme venue du ciel...Et je ne ménage pas certains "responsables", singulièrement les administrateurs qui savent tout sur tout, sur leur façon légère de "faire du Droit". De quoi me faire quelques... ennemis. Mais "la doctrine" n'a-telle pas souvent le devoir de déplaire ?

L'ouvrage est ouvert par le professeur THOUVENIN et conclut par le professeur Alain PELLET en une postface pleine de scepticisme éclairé.

Mes lecteurs m'excuseront de ne pas reprendre la liste des 32 intervenants et interventions dont celles des représentants de la plupart des autorités monétaires et financières. Je dois simplement dire le plaisir qui a été le mien d'intervenir, dans un panel présidé par le professeur d'économie Michel BOUTILLIER, aux côtés d'un président de banque, JL BANCEL, de la secrétaire générale de l'ACP, Mme NOUY, de Mme MATHERAT directrice de la stabilité à la Banque de France et qui la représente à Bâle.

Bonne lecture à tous.

Mardi 9 Août 2011
Lu 2728 fois

Consultations et Conseils Juridiques | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Littérature, écriture et poésie | Champagne !