hervecausse
Repères

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit

Environ 1500 notes juridiques à trouver sur Direct Droit
Utilisez la barre de recherche pour trouver un texte (saisir des mots différents : la recherche joue sur les intitulés d'articles) et puis les tags, plus sympathiques ? Les rubriques sont aussi utilisables. Vous pouvez aussi saisir dans Google " thème / mot+ Hervé Causse". Dix ans de référencement rendent la recherche souvent assez efficace. Vous pouvez également consulter mon CV, mais la liste n'identifie pas chaque publication (200 commentaires d'arrêts publiés chez divers éditeurs ces dix dernières années), à retrouver en synthèse dans l'édition de Droit bancaire et financier en 2022. Bonne visite.

Droit de l'énergie, éd. Lextenso, Domat. Un livre exceptionnel !

Droit de l'énergie, éd. Lextenso, Domat. Un livre exceptionnel !
S'il faut féliciter l'auteur, Marie Lamoureux, et l'éditeur, il faut aussi se féliciter pour les étudiants.

Qu'ils aient la lucidité de comprendre, pour leur avenir professionnel, que les spécialisations doivent véritablement être... spécialisées (!) et, aussi, qu'elles se renouvellent.


Recherche

Le style est déjà du fond : écriture, pensée et idée. Quelques lignes de Jean Pic de la Mirandole sur de beaux auteurs..



Le style est déjà du fond : écriture, pensée et idée. Quelques lignes de Jean Pic de la Mirandole sur de beaux auteurs..
L'idée tient à un mot pur. Vous utilisez des mots impurs, creux, que des esprits emplis de creux reportent et vous poussent à reproduire.

La pensée véritable est seulement attachée à l'idée pure. Celle sur laquelle on peu bâtir. Le concept. L'unité. La plupart des plumes n'ont ni idées, ni pensées : le style le trahit. On le lit. On le pense moins, peut-être.

Le travail de plume est aujourd'hui un travail à la chaîne sans aucun intérêt que d'un vague paraître. Etre publié. Pour exister ??!

Illusion.

Illusions.

Jean Pic de la Mirandole, il y a plus de six siècles, a noté le style de divers penseurs. Le soulignant, il indiquait une méthode de pensée, une sorte de savoir exposé / exposer, une façon de porter les idées, une manière de choisir les mots et de les agencer. Soulignant le style il mettait en exergue parmi les plus grandes philosophies du moment.

Le fait vient jusqu'à nous et il est admis qu'un philosophe est nécessairement une plume.

Giovanni Pico de la Mirandola (1463 - 1494) écrit des phrases éternelles. On les trouve dans De la dignité de l'homme (De hominis dignitate) (éd. de l'Eclat, coll. Philosophie imaginaire, trad. et prés. Y. Hersant, 1993).

Qu'elles sauvent les pauvres plumes esclaves du vide du moment, de l'hystérie de la production ou du totalitarisme de la hiérarchie qui souhaite s'enrichir. J'introduis des sauts de ligne pour faciliter la lecture de Pic :

"Ajoutez que chacune a une marque particulière, qu'elle ne partage pas avec les autres.

Et pour commencer par les nôtres, à qui la philosophie est parvenue en dernier, je dirai qu'il y a quelque chose de vif et de délié chez Jean Scot, de solide et de pondéré chez Thomas, de soigné et précis chez Egide, de pénétrant et d'aigu chez François, d'ample et d'imposant chez Albert ; et chez Henri, me semble-t-il, toujours quelque chose de sublime qui force le respect.

Chez les Arabes, on trouve quelque chose de ferme et d'inébranlable chez Averroès, de puissant et de médité chez Avempace et al-Farâbi, de divin et de platonicien chez Avicenne.

Les Grecs dans leur ensemble ont une philosophie lumineuse, et surtout pure : riche et abondante chez Simplicius, élégante et dense chez Themistius, savante et bien ordonnée chez Alexandre, élaborée avec gravité chez Théophraste, agile et gracieuse chez Ammonios.

Et si l'on se tourne vers le platoniciens, pour n'en passer qu'un petit nombre, chez Porphyre on appréciera fort l'abondance des thèmes, ainsi qu'un sentiment religieux multiforme ; chez Jamblique, on vénérera la plus occulte philosophie et les mystères des barbares ; chez Plotin, il n'y a rien qu'on puisse admirer plus que le reste, car il se montre partout admirable en parlant des choses divines divinement, dans son langage savamment oblique, et des choses d'une manière bien supérieure à l'humain
..."

Vous voyez le fossé entre le "trop bien" que nos jeunes esprits caquettent et les variations du talent en rapport avec le fond à transmettre.

Je vous laisse relire ou découvrir Pic de la Mirandole.




Le style est déjà du fond : écriture, pensée et idée. Quelques lignes de Jean Pic de la Mirandole sur de beaux auteurs..


Jeudi 14 Novembre 2019
Lu 435 fois

L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Consultations et Conseils Juridiques | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | Littérature, écriture et poésie | Champagne !