hervecausse
Recherche

Repères

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille
Pratique manuel, très rigoureux et formateur.

Vers LGDJ

Droit européen des contrats, éd. Sirey, 2019

Droit européen des contrats, éd. Sirey, 2019
Remerciements à l'éditeur et aux auteurs pour ce très bel ouvrage.

Vers Sirey Dalloz




Inscription à la newsletter

Manuel de survie dans le milieu hostile de l'épargne, par G.-O. Doré, fondateur de mieuxplacer.com



Manuel de survie dans le milieu hostile de l'épargne, par G.-O. Doré, fondateur de mieuxplacer.com
Il a fondé mieuxplacer.com et surtout, pour l'auteur que je suis, il a publié cet intéressant petit livre sur "l'épargne". Il, c'est Guillaume-Olivier Doré qui précise que cet ouvrage est un travail d'équipe (avant dernière page).

Le livre sur Amazon

C'est grâce à Pedro Arbulu de l'IAE de Bordeaux, à l'occasion d'un soirée sur la blockchain, que j'ai eu l'occasion de rencontrer M. Doré.

Le titre dit l'approche et j'ose une remarque : le mot épargne est, selon moi, un peu old school, mais néanmoins il convient. Je m'explique sur cette contradiction apparente. En effet, malgré cent lois, cent économistes et cent énarques qui conseillent ceux qui les rédigent, après 30 ans d'intense législation financière, les gouvernements et législateurs successifs ont été incapables de préciser la notion d'épargne (1).

L'ouvrage de M. Doré est très intéressant avec quelques définitions dans un glossaire (Partie 1), un focus sur les produits (d'épargne... et / ou d'investissement ?) (Partie 2, p. 149) et la première partie, la plus substantielle, "Gérer mon épargne".

Cette première partie est construite avec des cas, Laura, Maxime, Christelle, etc. Chacun des personnage est confronté à des situations et besoins différents. Ces cas sont dans des chapitres : mon épargne, ma retraite, mes proches... Les vrais gens trouveront cette approche utile car elle démystifie ces questions. Il y a naturellement un registre sur "Gérer mon patrimoine pour réduire mes impôts", avec 3 cas.

La partie focus est également très intéressante puisque les auteurs ont tenu à présenter les produits (en vérité titres, contrats, plans ou autres...) en une page. Une fiche sur ce qu'est un OCPI ou un FIP ou un CEL, c'est précieux (il y a 22 fiches). A nouveau, la force de la synthèse sera utile.

Le glossaire peut enfin aider... Les définitions aideront le citoyen à se repérer, dont l'étudiant. Naturellement, le professeur qui demeure un praticien du droit pourrait relever tel ou tel point à améliorer, mais ce serait ignorer le but de l'ouvrage : renseigner le public. Alors qu'importe si telle définition, tel conseil ou tel focus pourrait établir le lien logique avec tel autre point et qu'elle ne le fait pas.

L'objectif de l'ouvrage est atteint : renseigner le public en le prenant par la main, et ce sur des sujets sur lesquels nombreux sont ceux qui font des blocages.

Après avoir dirigé pendant dix ans un Master droit des affaire et de la banque, je ne peux qu'apprécier cet ouvrage.

Il reprend nombre de thème développés en Master 2, dans divers enseignements de fiscalité, droit de l'investissement et notamment dans un cours Droit de la gestion du patrimoine.

Oui, les étudiants peuvent lire cet ouvrage et ensuite le passer à leurs parents, proches ou éloignés... et même si ce sont des professionnels du droit ou de la finance !





Site internet de mieuxplacer.com

____________________________________

1) Notamment, les pouvoirs publics n'ont pas su distinguer l'épargne de l'investissement, alors que plusieurs indices disent diverses choses. Nous avons tenté de relancer le débat et un critère de distinction (in Droit bancaire et financier, en dernier lieu), en vain. Ainsi, personne ne sait de quoi on parle mais on continue d'en parler, parfois en distinguant, parfois en les confondant... On doit ainsi laisser, en pratique -et théorie..., la distinction à l'opinionde quelques techniciens de la statistique dans telle agence, service ou bureau...Pas facile dans ces conditions de bâtir la politique d'investissement de la France (les amateurs des choses bien faites iront trier dans mon CV les 20 publications sur ce sujet depuis, je crois, un billet au Dalloz de presque 20 ans...).

Lundi 16 Septembre 2019
Lu 415 fois

Consultations et Conseils Juridiques | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Littérature, écriture et poésie | Champagne !