hervecausse
Recherche

Repères

Un essai sur la pensée juridique de Sheldon ! F. Defferrard, mare & martin.

Un essai sur la pensée juridique de Sheldon ! F. Defferrard, mare & martin.
Cet essai très bien écrit a une vertu qui dépasse celle de l'analyse d'une série TV. Pour nous, il apporte au Droit la thématique de la science physique. Il la met dans la discussion juridique. Cette discipline frôle l'inexistence en science juridique. Le juriste doit soupçonner que sa réalité frustre serait mise à mal avec ce point du vue. Ici, l'angle de la série purge du soupçon de lignes provocatrices contre l'establishement juridique. Le vers physicien est-il placé dans la pomme juridique ? Rien n'est sûr, la peau du positivisme est difficile à percer.

"La pensée juridique de Sheldon Cooper ou Comment faire du droit avec The Big Bang Theory", éditions mare & martin.

Grands systèmes de droit contemporains, Introduction au droit comparé, LGDJ, par G. Cuniberti.

Grands systèmes de droit contemporains, Introduction au droit comparé, LGDJ, par G. Cuniberti.
On se plonge avec intérêt, aujourd'hui, dans les pages consacrées au droit japonais...

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille

Intruments de paiement et de crédit, Introduction au droit bancaire, R. Bonhomme et M. Roussille
Pratique manuel, très rigoureux et formateur.

Vers LGDJ

Droit européen des contrats, éd. Sirey, 2019

Droit européen des contrats, éd. Sirey, 2019
Remerciements à l'éditeur et aux auteurs pour ce très bel ouvrage.

Vers Sirey Dalloz

Inscription à la newsletter


Partager ce site

Conduite et teneur de mes travaux actuels, stratégie de recherche.





Outre des recherches ayant donné des publications en droit des affaires, la question de l'informatisation - dite aujourd'hui du numérique - a été suivie avec constance sinon intensité, comme la question de la méthode qui tire vers l'épistémologie (laquelle passe par le thème de la philosophie des sciences). Je suis conforté dans ma démarche quand j'entends Michel SERRES indiquer que sa démarche philosophique n'a pas pu s'exercer sans l'étude des sciences et l'étude du droit (à propos de la genèse de son ouvrage "le contrat naturel" publié en 1990).


1. La mise en synthèse du Code monétaire et financier, à travers le seul ouvrage actuellement intitulé Droit bancaire et financier (DBF, éd. mare & martin), a permis une triple recherche. Le livre opère toujours en droit des affaires (droit des contrats et responsabilités, droit des sociétés et opérations et contrats d'affaires), en droit bancaire bien sûr en y ajoutant le droit monétaire et le droit des investissements (de la BCE à la monnaie électronique), le tout en confirmant l'axe de recherche sur le numérique (statut dématérialisé de la monnaie et des titres financiers, des relations financières et des nouvelles (pseudo) monnaies).

2. Cet ouvrage est un début de construction d'une théorie juridique de la finance (en lisant bien ce DBF, on y trouve l'essentiel).
Ce livre est aussi l'occasion de ruptures dans un discours doctrinal positiviste souvent peu réaliste et concret : sur le compte courant, sur le billet à ordre civil, sur le prétendu monopole bancaire, sur la définition de la monnaie, sur la propriété de la monnaie en compte, sur le critère de ce qu'est un crédit.

3. L'ouvrage comporte divers nouveaux concepts dont notamment ceux :


La suite, cliquez ici

Samedi 29 Décembre 2018
Lu 523 fois

Consultations et Conseils Juridiques | Professionnels du Droit et Justice | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias | Littérature, écriture et poésie | Champagne !