hervecausse
Recherche

Informations Consultations & Missions

Consultation classique. Consultations approfondie & exceptionnelle.

Contre-consultation. Consultation sur conclusions. Consultations sur pourvoi et après cassation.

Missions de Consultation sur projet. Missions d'assistance - consultation sur montages et contrats.

Arbitrages.

Lisez la suite, cliquez ici


Inscription à la newsletter


Faillites de banques, crise générale de confiance, injections de milliards de dollars par les banques centrales, crise en chaîne sur les bourses d'actions... Ce blog en a assez parlé !



Faillites de banques, crise générale de confiance, injections de milliards de dollars par les banques centrales, crise en chaîne sur les bourses d'actions... Ce blog en a assez parlé !
Dès septembre 2007 j'ai indiqué, ici et ailleurs, que la crise américaine côuterait à la France plus d'un point de croissance, que la façon de travailler des banquiers était insatisfaisante, que la liberté contractuelle accordée aux agents financiers de faire circuler les risques attachés à leur créance était trop grande, que les marchés d'actions étaient eux-même dopés au marketing, que les dirigeants de banques devaient faire l'objet d'une incrimination criminelle pour les cas de pertes déraisonnables, que la loi permettait coupablement la faillite des sociétés industrielles cotées, que la banque centrale régissait tout cela à un train de sénateur, tout le monde faisant porter le chapeau aux agences de notation ce qui était passablement exagéré... je n'ai jamais intéressé grand monde. Le sujet a quelques aspects difficiles il est vrai. Google donne pourtant et désormais l'un de mes articles (pourtant imbuvable pour le grand public) en première page pour qui tape "crise financière américaine" (sans accent, google n'aime pas les accents) dans la fenêtre magique... Face à la planète financière qui s'écroule depuis plusieurs semaines, en tout cas qui branle fort, les banques françaises annonçant quant à elles des pertes substantielles..., le plan dit Paulson venant d'être rejeté ajourd'hui par la Chambre des représentants, je n'ai pas eu le coeur de reparler de ce sujet. Encore plaider dans le vide ? Et en pleine peur ? Cela ne servirait encore à rien ! D'ici six mois tout recommencera...

Lundi 29 Septembre 2008
Lu 1464 fois

Consultations et Conseils Juridiques | Droit et Justice, le coin des "pros" | Droit bancaire-monétaire | Droit des investisseurs | Civil et Public | Méthode, le coin des étudiants | Droit des sociétés | Commercial, consommation et concurrence | Indemnisation des Préjudices | Droit de la sécurité | Philosophie du Droit, Juridique et Politique | L'auteur, contact et Informations légales ISSN | Entretiens, Echos et Reporting dans les médias