hervecausse
Littérature, écriture et poésie
Puisque la puissance et la clairvoyance sont avec elle, bien qu'elle se sache entourée de matière noire, elle livre les évidences dont elle sent bien qu'elles sont des obstacles aux vues du commun. Le discours de 2020, devenu livre, de l'oralité à l'écrit (ou faut-il dire "écriticité" ?), est magnifique, sur l'écriture...
Les trottoirs de nos quartiers Le virus en passant Nous a tous fait passant Des rues de nos quartiers. Nous prenons les trottoirs Plus qu'à l'accoutumé. En voilà un, de quartier Aux toits bien pentus Aux volets si colorés Aux maisons bien agencées Mais sans science parfaite Les trottoirs sont variés Larges et neufs Vieux et...
Donné ! Il m’a été donné de respirer On croirait de perdre ou de gagner Non, loin s’en faut, je parle de sentir Il m’a été donné la mer bleue mais claire dans la main Son sel sec sur la peau Le sable qui dit tout l’infini au seul sol A seulement regarder le complexe Que constitue des milliards de grain La vie ! Il m’a été...
C’était si simple Ce jour est une belle journée Un long dimanche de bonheur Avec la famille Un repas avec une table fournie Et des branches vertes qui battent le ciel Et comme d’habitude des cris Et puis, par-dessus les miettes Il y a, en plein milieu de la journée Une grande musique Une arrivée de train Le passage d’un...
La mort de la mort. Formule gracile. Phrase agile. Qui pourrait renvoyer à la vie. La mort de la mort ne serait-elle pas la vie ? Le biais cognitif de la vie. La vie n'est pas une obligation. La pierre est une obligation. Le fer aussi parfois en fusion. Les montagnes sont de pierres. La terre est de pierre. La pierre refaite et...
Chers amis lecteurs, juristes et autres, La France s'habille mal de sa République hésitante et légère et le pays s'adonne à ses passions habituelles qui n'améliorent pas la situation. Que chacun, à sa place, s'attache à apporter sa modeste pierre à la sortie de crise, qui prendra probablement toute l'année, et le cours des...
En 19 On les a comptés On les a serrés On les a soignés On les a nourris On les a rasés, les poilus, En 19. Les poilus sont rentrés Ils sont tous là ! Tout là. Enfermés dans leur tête Barricadés dans les bruits Ceinturés dans leurs peurs Jours mouillés de pleurs Seuls Loin des femmes Et des enfants Si grands déjà Ils sont...
Te voilà militaire Et si loin de ta terre Tu n'entends plus ta femme Tu ne vois plus tes filles Tu charges les blessés Si loin du sud Si loin du Languedoc De Montarnaud Si loin. Te voilà brancardier Te voilà à la guerre Te voilà embarqué Te voilà épargné De la ligne de front De la ligne de mort Le front gronde plus loin Parfois...
Les Hommes ? Il en existe deux grandes sortes Les mondains Les pêcheurs Les premiers ne sont jamais dans la vérité, ils ont peur d’y être, ils sont dans la vie abstraite des mondanités, rémunérations, richesses, politesses, carrières, décorations, honneurs et autres bassesses diverses. Les seconds, les pêcheurs, sont toujours...
1 2 3 4 5 » ... 6